lerenard lerenard
samedi 18 novembre 2017 | Connexion

L'Etat reprend pied à Kidal

Le représentant de l'État malien est arrivé mercredi 23 août à Kidal pour prendre ses fonctions dans cette localité sous contrôle des groupes armés de la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA). C'est une première depuis mars 2014 dans cette ville où l'armée malienne avait été défaite. Plusieurs facteurs ont permis ce retour du gouverneur de région, Sidi Mohamed ag Ichrach, nommé par le gouvernement.

 La stratégie des petits pas Ce qui facilite aussi ce retour, c’est aussi la nouvelle stratégie gouvernementale pour Kidal, que l’on peut résumer par une politique de « retour graduel ». Le ministre malien de l’Administration territoriale, Tiéman Hubert Coulibaly, est partisan de cette politique. Au lieu de faire une fixation sur le retour de l’armée sur place, l’État fait désormais un pas après l’autre. Chaque pas devant consolider la confiance entre les acteurs.

La mission de l’ONU au Mali (Minusma) partage aussi cette démarche et contribue à l’apaisement recherché : ce sont ses moyens logistiques qui assurent le transport des uns et des autres pour rallier Kidal. Lerenard-mali.net

About Author

International

La voix du renard

Chronique