lerenard lerenard
jeudi 26 avril 2018 | Connexion

La découverte de charniers au nord, à la une des quotidiens

La découverte des fosses communes dans le nord, plus précisément dans la région de Kidal, est à la une des journaux maliens de ce lundi, une situation qui préoccupe au plus haut point la MINUSMA, la mission des Nations Unies au Mali.

‘’Alerte aux fosses communes et aux exactions’’, titre en manchette le quotidien le Combat.

‘’Découverte de charniers près d’Anefis contenant plusieurs corps suite aux combats entre la CMA et le Gatia, la MINUSMA confirme l’information et ouvre une enquête’’, renchérit le quotidien l’Indépendant sur sa Une.

Pour sa part, l’Indicateur du renouveau, autre quotidien de la place dont la Une est consacrée à l’affaire, écrit : ‘’crise malienne les preuves des crimes commis par les groupes armés.’’

Ainsi ce quotidien se veut-il plus précis sur les responsabilités de ces crimes, pendant que les autres journaux se bornent au ‘’constat d’abus et violations graves des droits de l’Homme dans la région de Kidal dans le nord’’, suite aux combats des groupes armés signataires de l’accord, à savoir la CMA et le Gatia en juillet dernier.

Tous les quotidiens conviennent que ‘’ des 67 allégations d’abus et de violations graves des droits de l’homme, 34 ont put être corroborées et confirmées par la MINUSMA.’’ Enlèvement, disparitions forcées d’individus, y compris celles de mineurs, mauvais traitements, destructions, incendie et vols sont les faits rapportés par la MINUSMA et qui constituent des abus et violations violation graves des droits de l’homme selon elle.

Les confrères ajoutent que la MINUSMA poursuit son enquête, car à cette étape ‘’elle n’a pu déterminer le nombre de personnes enterrées dans les charniers et les circonstances de leur décès.’’ La CMA et le Gatia se rejettent la responsabilité des accusations, indique l’Indicateur du renouveau.

Dans ce même chapitre des droits de l’homme avec l’Indicateur du renouveau qui rapporte : ‘’3800 personnes détenues par les groupes armés au nord.’’ Le journal indique ces personnes sont arrêtés depuis la reprise des hostilités.

Sur un tout autre plan, et en économie, le Combat rapporte l’inauguration du nouveau siège de la Chambre de commerce de la région de Koulikoro. Il en a également été autant pour le siège de Kayes, la région de l’ouest malien.

L’Indépendant s’intéresse à un accident mortel près de Bamako. ‘’5 morts et 28 blessés’’, c’est le bilan de l’accident qui a impliqué un camion et deux minibus de transport urbain sur la route de Kati.

Tout comme 22 septembre qui annonce une réunion importante ce mercredi à la Primature entre le gouvernement, la communauté internationale, la CMA et la plateforme. Au cours de cette rencontre, un document sera proposé pour la cessation des hostilités et la mise en place rapide du MOC à Kidal. En attendant, les discussions vont bon train dans les coulisses pour rédiger un document consensuel. Parviendront-ils à élaborer un texte acceptable pour toutes les parties ? Les jours prochains nous édifieront, conclut 22 septembre. Lerenard-mali.net

About Author

International

La voix du renard

Chronique