lerenard lerenard
jeudi 23 novembre 2017 | Connexion

Réflexion sur la vie de la nation Malienne

Les maliens ont très mal compris le rôle du politique, des citoyens dans un pays en crise. Nous avons presque tous joué afin que s'accentue la crise que le pays traverse ce cinquenat d'IBK.Seule,la politique de la solidarité, de la lutte commune pouvait être la solution à cette crise inter communautaire. On devait reléguer les convictions personnelles, la défense des intérêts individuels,se rallier au pouvoir et frais front commun pour la paix,la cohésion, l'intégrité totale.Après, récupération de Kidal,nous pouvons mener le jeu démocratique tout en n'oubliant pas que notre force réside dans le patriotisme,la défense des intérêts de la nation.Sans quoi,les pauvres ne lutteront que pour consolider la place des nantis et de ceux qui sont et qui se succèdent aux commandes de l'État.Ce n'est pas le pouvoir qu'il faut juger mais l'intérêt de toute la nation.Avez vous imaginé un instant les conditions dans lesquelles vivent ces populations du Nord,perpétuellement attaquées ou les sacrifices consentis par les forces de défense pour sécuriser le pays? Nous crions alternance.Si vous l'obtenez,si nous changeons pas de comportement,nous irons de mal en pis.Nous resterons éternellement dans ce pétrin.La seule personne indexée n'est pas fautive? Chacun doit se poser la question suivante : Depuis l'éclatement de la crise,quel acte patriotique, constructeur,unificateur,ai-je posé dans ce pays?C'est lorsqu'on est aux commandes qu'on connait les vraies réalités, les vraies difficultés. Nous agissons comme, nous vivons dans nos familles. Au Mali,la famille repose sur le dos d'un seul individu. Source Fademba KEITA 

About Author

International

La voix du renard

Chronique