lerenard lerenard
samedi 18 novembre 2017 | Connexion

Revue de Presse du lundi 11 septembre 2017

Quartier général de la force conjointe G5 Sahel basée à Sévaré, à la Une

L’opérationnalisation du déploiement des forces des cinq pays du sahel est ainsi entrée dans sa phase cruciale pour combattre le terrorisme, selon 22 septembre. C’est une étape marquant la mise en place des installations de la force militaire conjointe composée de 5000 militaires des cinq pays de la sous-région : Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad pour lutter contre le terrorisme, rapporte 22 septembre.

Un pas de plus pour la mise sur pied de la force conjointe G5, dont l'ambition est de lutter contre le terrorisme dans le Sahel, annonce RFI. Le premier bataillon de la force sera opérationnel avant la fin de ce mois. Et en octobre, si le chronogramme est respecté, on assistera aux premières opérations militaires transfrontalières. Plus précisément dans la zone dite « des trois frontières » entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

‘’Montée en puissance de la force conjointe du G5 sahel’’, titre à la une du quotidien public l’Essor. On voit une photo du président IBK dans un bureau du poste de commandement de la force conjointe, recevant les explications d’un officier de l’armée. ‘’Après avoir visité le site et échangé avec les officiers supérieurs et les troupes, le chef de l’Etat s’est dit optimiste pour le retour de la paix dans notre pays et pour la sécurité dans tout le sahel’’, ajoute le journal.

Sur l’inauguration du poste de commandement à la faveur de la visite du président, l’Indépendant retient cette parole de IBK à l’endroit des responsables militaires sur place : ‘’nous comptons sur vous, affûtez l’arme, rendez-la utile pour qu’elle soit l’arme idoine, l’arme de lutte contre le terrorisme.’’

Le quotidien Info-Matin, lui, fait observer que le poste de commandement de la force conjointe jusque-là basé à Bamako est transféré à Sévaré à plus de 600 km de la capitale.

La lutte contre le terrorisme, avance au niveau institutionnel, soutient l’Indicateur du Renouveau. Mais au niveau opérationnel, on est très loin du compte puisque comme on aime le dire, le nerf de la guerre est loin d’être acquis. Pour le moment, seuls 50 millions euros sur 300 sont assurés et personne ne peut rassurer quant à la réussite de la table ronde des donateurs prévue dans les prochains mois, s’inquiète l’Indicateur du Renouveau. A lui d’ajouter que pour avoir une incidence positive dans la lutte contre le terrorisme au Centre du Mali, il associer les populations.

L’Aube se déchaine puis écrit 1460 jours ! Un bilan, c’est comme un nez sur le visage : ou on le voit ou on ne le voit pas ! En l’absence de faits et d’actes visibles et palpables, le chef de l’Etat s’est contenté de symboles fragiles. L’arrivée du Gouverneur à Kidal est, à ses yeux, l’augure d’une paix qui a déserté le Nord, puis le Centre du Mali et menace à tout moment de s’effondrer au Sud. L’on est encore plus inquiet de la publicité sur les vertus du Programme présidentiel d’urgences sociales. Un programme d’urgence est un instrument de début de mandat pour prendre en charge des questions qui ne peuvent pas attendre. Quand à 15 mois du terme, le président IBK recourt à un tel expédient, il met de l’eau au moulin.

C’est malheureux pour lui, c’est pitoyable pour notre pays, c’est regrettable pour les électeurs, le Mandé Mansa est toujours cramponné aux propos dignes d’un candidat : ” Ma passion pour le Mali “, ” J’ai le Mali chevillé au corps “. La seule vérité, c’est que son Mali c’est lui-même. Et pour être considéré comme Malien, il faut être avec Ibk, l’applaudir, le soutenir, le louer. L’ORTM a bien assimilé la leçon et alors ” la passion du service public ” est devenue ” la passion du Président de la République “. En plus de l’absence de débats contradictoires, n’est-ce pas ce qui nous a valu le ” One man show d’Ibk ” en exclusivité sur l’ORTM à l’occasion de ce 04 septembre 2017. Bref, Monsieur le Président, à quand la libération totale et définitive de Kidal ? C’est la réponse à cette question que nous attendons de votre part, comme priorité des priorités. Les promesses de 200 000 emplois et d’un étudiant un ordinateur étant foulé dans les calendes grecques. Joyeux anniversaire Prési ! Pointe le Zénith Balé. Lerenard-mali.net

About Author

International

La voix du renard

Chronique