lerenard lerenard
samedi 18 novembre 2017 | Connexion

Niger : heurts violents à Niamey

La capitale nigérienne a en effet été secouée ce dimanche par de violents heurts entre la police et des manifestants qui protestaient contre une loi jugée « antisociale »

A l'appel d'ACTICE-Niger, un collectif d'ONG, plus d'un millier de personnes se sont rassemblées à la place Toumo, près du centre-ville, où devait tenir un meeting de protestation contre la loi des finances 2018.

Une loi, qui, selon ses détracteurs, créée "de nouvelles taxes et de nouveaux impôts". Certains manifestants scandaient des slogans hostiles au gouvernement alors que d'autres brandissaient des pancartes "Non à la loi de Finances 2018".

la police qui a fait usage de grenades lacrymogènes contre des jets de pierres des manifestants. 

Des édifices publics ciblés comme: le siège de la Commission électorale indépendante (Ceni), situé non loin des heurts, le poste de police du Grand-marché de Niamey et même le mur de la représentation nationale

Lerenard-mali.net 

About Author

International

La voix du renard

Chronique