lerenard lerenard
lundi 18 décembre 2017 | Connexion

Zimbabwe: un deputé pense que les événements sont commandités

Des officiers de l'armée du Zimbabwe ont annoncé être intervenus dans la nuit de mardi à mercredi pour éliminer des "criminels" proches du président Robert Mugabe mais ont démenti toute tentative de coup d'Etat.

Eddie Cross, un député du principal parti d'opposition , a déclaré à la BBC qu'il pense que l'ancien vice-président Emmerson Mnangagwa est derrière les évènements.

Selon lui, le vice-président limogé la semaine passé est forcément le commanditaire des actions entreprises par les militaires.

Mnangagwa a été le président des opérations conjointe du commandement militaire, une structure qui existe depuis l'indépendance du Zimbabwe.

"Des évenements comme cela ne peuvent se passer sans son aval. Vous allez vite entendre que Mugabe se retire de la vie politique et qu'il le choisit comme successeur",a-t-il indiqué

About Author

International

La voix du renard

Chronique