lerenard lerenard
jeudi 23 novembre 2017 | Connexion

L’impact de la délocalisation de la production sur la balance commerciale US. Liliane Held-Khawam

Dans la série sur la balance des paiements et les zooms sur les balances commerciales, voici l’évolution de la balance commerciale américaine. Nous voyons clairement qu’elle était neutralisée à 0 durant l’ère où les devises du monde devaient être arrimées, selon les Accords de Bretton Woods, au dollar qui lui-même était partiellement couvert par l’or.

La valeur du dollar devait se référer à un prix fixe de l’or de 35 dollars américains. Le 15 août 1971, le président Nixon décide de suspendre la convertibilité-or du dollar. Le 18 décembre 1971, il signe à Washington au Smithsonian Institute la fin du système monétaire international tel que défini par les accords de Bretton Woods.

Et pourquoi donc a-t-il pris cette décision? Eh bien, les Etats-Unis présentaient pour la première fois une balance commerciale déficitaire, avec un effet de fuite de l’or hors du pays. Un certain général de Gaulle n’a eu de cesse de dénoncer le privilège détenu par la monnaie américaine. Du coup, il mettait la pression sur la Banque de France pour faire échanger au fur et à mesure ses réserves en dollars contre de l’or physique. « En 1968, De Gaulle s’était retiré du Gold Pool de Londres — un cartel gouvernemental qui travaillait activement à contrôler le prix de l’or pour le maintenir en ligne avec les 35 $/once ordonnés par le gouvernement US. Lerenard-mali.net

About Author

International

La voix du renard

Chronique