lerenard lerenard
jeudi 24 mai 2018 | Connexion

Aissata Bathily

Présidant la soirée culturelle de l'Association des Communautés de Culture Songhoï en Mouvement ''IR GANDA’’, Mme Kéïta Aminata Maïga a appelé à suivre son exemple pour la paix et la réconciliation nationale.  «Nous avons vu défiler tout le Mali, et c'est ça l'objectif de ‘’IR GANDA’’, pas seulement que les Songhaï mais de tout le Mali.... Bravo à tous. C'est ça le Mali, il faut qu’on se tienne, il faut qu’on se donne la main. Vous avez vu il y a tous les noms dans le Nord comme il y a tous les noms du Nord dans le Sud. Et c'est ce qui est important», a déclaré la première dame qui salué cette initiative, selon nos confrères de l’Observateur.

Riche en couleurs, la soirée a été marquée par une série de défilés de modes et de prestations des artistes de la grande pointure de la musique malienne et la sortie officielle de la chanson spéciale dédiée à '' IR GANDA’'.  dont Baba Salah, Kamaldine, Nampé Sadio, Djénéba Seck, Babani Koné, Haïra Arby, Milmo, Thialey Hardy, Samba Touré et ceux du Wassoulou. Elle a été marquée également par une officialisation de la chanson spéciale dédiée à '' IR GANDA’'.

le Réseau des Communicateurs Traditionnels pour le Développement du Mali a remis, au cours de la soirée, un tableau d’honneur à l’épouse du Chef de l’Etat pour encourager l’engagement et le combat constant de la femme malienne pour la paix et le développement.

Lerenard-mali.net

La semaine dernière, l’Onu dit avoir répertorié “au moins 46 attaques” de groupes armés au Niger dans la région de Tillabéri depuis février 2016.  en effet, la région de Tillabéri est devenue très instable en raison des nombreuses attaques meurtrières attribuées à des groupes djihadistes. Le 4 octobre dernier, quatre soldats américains et quatre militaires nigériens ont été tués dans une embuscade dans cette même région. Mi-mai, des assaillants non identifiés avaient attaqué la même gendarmerie d’Ayorou, sans faire de victimes. Les attaquants avaient emporté des armes et des munitions avant de se retirer vers le Mali, indique Maliactu.

Lerenard-mali.net

"Plus 20.000 Nigériens ont été rapatriés d'Algérie sur quatre ans (...) c'est une préoccupation importante pour nous avons fait savoir" aux autorités algériennes, a affirmé samedi le ministre nigérien des Affaires étrangères Ibrahim Yacoubou devant les députés.

Selon M.Yacoubou, les deux Etats voisins "vont continuer à avoir un dialogue" afin de "définir un cadre plus précis pour gérer cette migration".

Niamey a en revanche obtenu "l'arrêt" des refoulements des migrants d'autres nationalités, d'Algérie via son territoire, selon le ministre.

En septembre, l'Algérie avait déjà rapatrié vers leur pays un millier de migrants à majorité des Nigériens et une dizaine de Nigérians et Soudanais, en situation irrégulière.

L'Algérie, qui partage 956 kilomètres de frontière avec le Niger, est devenue une destination privilégiée pour les migrants subsahariens

La justice française a rendu vendredi un premier jugement dans l'affaire des "biens mal acquis": le vice-président de la Guinée équatoriale, Teodorin Obiang, fils du président a été condamné à trois ans de prison avec sursis et 30 millions d'euros d'amende.

Il a été reconnu coupable de blanchiment d'abus de biens sociaux, blanchiment de détournement de fonds publics, blanchiment d'abus de confiance et blanchiment de corruption. Ce verdict est le premier d'une série de trois procès visant les chefs d'Etat du Gabon, du Congo et de la Guinée Equatoriale, renseigne BBC.

Le tribunal correctionnel de Paris a ordonné la confiscation de l'ensemble des biens saisis.

Le vice-président équato-guinéen, qui ne s'est pas présenté lors de son procès.

L'enquête ouverte avait mis au jour le patrimoine considérable de Teodorin Obiang : objets d'art, voitures de luxe et de sport, et un hôtel particulier de l'avenue Foch: 101 pièces, hammam et discothèque, marbre et robinets recouverts d'or.

 

Lerenard-mali.net

International

La voix du renard

Chronique