lerenard lerenard
jeudi 23 novembre 2017 | Connexion
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 397

Cannabis : 5 enfants hospitalisés après des intoxications à Nice

Après l'hospitalisation de cinq jeunes enfants victimes d'intoxications au cannabis, un médecin niçois tire la sonnette d'alarme dans Nice Matin.

A Nice, cinq enfants de 12 à 18 mois ont été hospitalisés après avoir ingéré du cannabis trouvé dans des parcs de la ville. Des intoxications accidentelles qui ne font qu'amplifier : entre 2004 et 2014, elles ont augmenté de 133 %, révèle une récente étude réalisée par des chercheurs français et publiée dans la revue Pediatrics.

UN RISQUE DE SÉQUELLES

Face à ce phénomène inquiétant, le Dr Hervé Hass, chef des urgences pédiatriques des hôpitaux CHU-Lenval, donne l'alerte. "En moins de 15 jours, cinq enfants de moins de deux ans ont été hospitalisés, l'un d'entre eux a même nécessité une prise en charge en réanimation", explique-t-il à Nice Matin. Selon les parents des enfants intoxiqués, ces derniers ont ingéré des boulettes ou des mégots de cannabis qui "traînaient" par terre, au cours de balades dans les parcs. Une mère a ainsi retrouvé son fils "totalement inerte dans son lit" après sa promenade, rapporte le quotidien régional. Les principaux symptômes d'une intoxication sont une somnolence, des vomissements, des tremblements, des convulsions, une détresse respiratoire, voire, dans les cas les plus graves, un coma.

Après avoir été perfusés et réhydratés, les enfants sont aujourd'hui hors de danger. Cependant, le Dr Hervé Hass rappelle que "le risque de séquelles neurologiques n'est pas nul". En effet, "lorsqu'ils sont ingérés, les cannabinoïdes montent directement au cerveau avec des effets majeurs. Et chez les bébés, l'impact est 100 fois plus important que chez les adultes", précise-t-il.

About Author

International

La voix du renard

Chronique