lerenard lerenard
jeudi 23 novembre 2017 | Connexion
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 397

Le tabagisme favorise les troubles psychiatriques

Le tabagisme est  =facteur possible d'augmentation du risque de troubles mentaux. Plusieurs études épidémiologiques ont montré une association entre tabagisme et certains troubles psychiatriques (dont la schizophrénie, la dépression, la dépendance aux substances psychoactives). Il apparaît que le tabagisme pourrait être un facteur de risque possible dans le développement de psychoses et de de dépression. Il a déjà été démontré que le cannabis favorisait la survenue de troubles psychotiques.

Une étude menée chez les adolescents a montré que la dépression survenait plus souvent chez des adolescents fumeurs (9). Une très récente méta-analyse épidémiologique (portant sur 61 études, incluant 14 555 fumeurs et 273 162 non-fumeurs) parue dans la revue Lancet Psychiatry a conclu que la consommation quotidienne de cigarettes est associée à un risque accru de psychoses, dont la schizophrénie, mais aussi à l'apparition plus précoce des troubles psychotiques. Les fumeurs quotidiens psychotiques ont développé leur psychose environ un an plus tôt que les non-fumeurs. En outre, un âge plus précoce de début de consommation du tabac est associé à un risque accru de psychose. Les auteurs ont également souligné que la prévalence tabagique des personnes présentant un premier épisode psychotique était trois fois plus élevée que dans le reste de la population (10).

D'autres travaux ont suggéré également que le tabagisme maternel pendant la grossesse pourrait être responsable de troubles psychiatriques à l'adolescence (11). Autant d'éléments qui amènent à reconsidérer les liens entre tabac et troubles mentaux.

Lerenard-mali.net 

About Author

International

La voix du renard

Chronique