lerenard lerenard
mardi 24 avril 2018 | Connexion

Le gouvernement de la République du Mali, à travers le Ministère en charge de la solidarité, s’est engagé dans un processus de mise en œuvre de la Politique Nationale de Protection Sociale. C’est en vue de prendre en charge, les frais de soins de santé des indigents que le Gouvernement a créé en 2009, le Régime d’Assistance Médicale (RAMED) avec son organisme de gestion, l’Agence Nationale d’Assistance Médicale (ANAM).

Dans le cadre des assises sur le Secteur de la Santé, de la Protection Social et de la Promotion féminine, le Premier Ministre Soumeilou Boubeye MAIGA a visité, ce lundi 29 janvier 2018, le stand du RAMED. Les responsables de l’ANAM ont profité de cette visite pour faire le point au Premier Ministre, des efforts consentis par les pouvoirs publics et les collectivités territoriales dans la mise en œuvre du RAMED. Selon les responsables de l’ANAM, 272.424 personnes sont immatriculées au RAMED dont 56.449 ont bénéficié de prestations médicales gratuites, sans contribution aucune de leur part à ce jour.

La Direction Générale de l’ANAM a remercié les plus hautes autorités du pays, particulièrement le Ministère en charge de la Solidarité, pour le soutien constant en faveur du rayonnement de ce régime, qui constitue aujourd’hui une des meilleures réformes pour la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

About Author

International

La voix du renard

Chronique